Beg meil selon wikipedia


Étymologie

Le toponyme breton Beg Meil est, à l'origine, le nom de la pointe rocheuse qui ferme à l'ouest la baie de La Forêt. Il signifie probablement pointe du moulin, bien que le site n'ait, semble-t-il, jamais porté de moulin. Un moulin à vent est toutefois indiqué sur la carte de Cassini, à environ 2,5 km plus à l'ouest, à l'extrémité d'une ancienne pointe maintenant englobée dans le polder de Mousterlin. Le nom a pu ainsi désigner, par le passé, un lieu-dit plus étendu que celui actuellement dénommé Beg Meil.

Beg Meil en quelques mots...

Le site a beaucoup souffert de la très violente tempête de 1987. Une partie des dunes côtières était plantée de très grands pins dont aucun ne résista.

Port de la ville de Fouesnant (Finistère). Du port de Beg Meil sont assurées, pendant la saison touristique d'été des liaisons par vedettes avec les îles des Glénan et Concarneau. Quelques pêcheurs professionnels y sont basés. La cale est surtout le siège d'activités de loisirs, plongée sous-marine, plaisance ...

Beg-Meil a connu un fort développement, principalement touristique, dans les années 1980. L'extension contemporaine de la station balnéaire a été assurée grâce au rachat d'anciens hôtels transformés en appartements, la construction de nouveaux lotissements et le développement des commerces et des services. Une grande partie du parc immobilier de Beg Meil est constitué de résidences secondaires. Retrouvant sa notoriété, Beg Meil accueille chaque années des touristes français et étrangers par milliers grâce à une augmentation considérable de ses capacités d'accueil et à l'établissement de vastes terrains de camping. Aujourd'hui, c'est le tourisme et le commerce qui font vivre Beg Meil.


Pour plus díinformations, reportez-vous à la rubrique " un peu díhistoire ".